Les attentes réelles, critère de base dans la communication médecin-patient de la chirurgie esthétique

Critère de base dans la communication médecin-patient de la chirurgie esthétique

Transmettre d’une manière compréhensible et réaliste les résultats possibles qu’une personne peut attendre après avoir subi une opération de chirurgie plastique et esthétique est une question fondamentale à la fois pour une bonne pratique de cette spécialité et pour la bonne communication entre le chirurgien et son patient, bien sûr, pour la satisfaction ultime de ce dernier.

Pour cette raison, le terme « attentes réelles » pour toute intervention de la chirurgie plastique, reconstructive et esthétique est généralement recommandé comme un critère de base pour les chirurgiens plastiques de notre pays et de leurs patients afin d’évaluer conjointement les résultats prévisibles de chaque intervention, au  delà des facteurs désirs esthétiques ou économiques.

Dans ce sens, les « attentes réelles » en chirurgie esthétique sont celles qui tiennent compte de l’âge, des habitudes de vie quotidienne et des conditions physiques individuelles de chaque patient ; en particulier, les caractéristiques anatomiques et la capacité de guérison de la zone ou des zones à intervenir et sa proportion souhaitable par rapport aux zones adjacentes.

attentes réelles

Les patients doivent être conscients qu’on ne peut pas s’attendre aux mêmes résultats pour les mêmes interventions pour deux patients différents. Ils varient en fonction de l’anatomie de chaque personne, sa capacité de guérison, qui est différente selon l’âge, et d’autres facteurs tels que le tabagisme ou l’exposition au soleil, qui influent sur la qualité de la peau et d’autres tissus.

D’un point de vue esthétique, il faut aussi prendre en compte les caractéristiques anatomiques des zones adjacentes à celle à traiterPar exemple, dans le cas d’une patiente qui souhaite subir une opération de réduction mammaire, il faut évaluer dans quelle mesure il peut être plus important de traiter son abdomen car il s’agit toujours de rechercher des formes adéquates pour une meilleure proportion et harmonie possible entre eux.