Greffe cheveux Tunisie

2 juin 2016

Greffe des cheveux Tunisie

La greffe cheveux en Tunisie est une solution efficace au problème de perte de cheveux et l’alopécie. La chute de cheveux chronique et irréversible est un fléau qui touche 1 sur 4 hommes dans le monde. Cette disgrâce inesthétique peut souvent induire des gênes psychologiques dans la vie sociale et privée de l’individu affecté.

Nombreux, sont les traitements conçus pour lutter contre l’alopécie. Mais, la majorité écrasante est peu efficiente. En effet, l’application de lotions capillaires, de médicaments à base d’hormones ou de produits à issus de plantes médicinales et aromatiques ne peuvent  pas stopper la chute ou régénérer la repousse capillaire.

Heureusement qu’il existe une solution tranchante pour cette pathologie, à savoir la greffe capillaire. Cette technique qualifiée de chirurgie esthétique a pu mettre fin au calvaire vécu par un grand nombre d’hommes.

Qu’est ce que la calvitie ou l’alopécie ?

C’est une pathologie congénitale liée à une sécrétion excessive d’hormones androgéniques comme la testostérone et la GR-RH (hormone de croissance) qui tendent à inhiber la régénération des cheveux tombées et à fragiliser le bulbe capillaire.

Principe d’une greffe de cheveux

La greffe de cheveux destinée à pallier à la calvitie androgénique se base sur deux techniques parfaitement maîtrisées par notre clinique, à savoir la FUT et la FUE.

La FUT (Follicular Unit Transplantation)

La greffe de cheveux par FUT est idéale pour les hommes souffrant d’une calvitie aiguë car elle permet de recouvrir une grande surface du crâne.
Le prélèvement des greffons se fait en découpant une bande du cuir chevelu de la nuque d’environ 25 cm. Une fois l’extraction est effectuée, la zone donneuse est suturée. Grâce aux avancées technologiques, il est désormais possible d’obtenir des cicatrices fines.

Les microgreffons seront ensuite sélectionnés selon la maturité du bulbe capillaire et du nombre de cheveux qui doit être entre 4 et 6.

L’implantation se fait à partir d’incisions horizontales effectuées par un micro-bistouri. Leur nombre et leur largeur dépendent de l’ampleur de la zone dévasté par l’alopécie. L’insertion des greffons est pratiquée à la main, une par une à l’aide d‘un outil spécifique. La durée de l’intervention peut dépasser les 2 heures et se déroule sous anesthésie générale. L’hospitalisation peut être de 2 jours.

La FUE (Follicular Unit Extraction)

Cette méthode non invasive consiste à extraire des unités folliculaires avec un outil pointilleux appelée micro-punch. Le nombre de greffons enlevé de la nuque dépend de la pilosité du patient et de la dextérité du chirurgien, mais il est généralement estimé entre 500 et 1000.

La FUE est la technique la plus adéquate pour les personnes désirant avoir des cheveux courts ou qui envisage raser le crâne. Elle est également adaptée pour les hommes souhaitant combler une cicatrice de lifting du visage.

L’implantation des follicules se fait d’une façon minutieuse sans engendrer de grandes séquelles. L’intervention se déroule sous anesthésie générale ou locale. Elle peut durer 2 heures selon la surface de la zone à combler.

Les suites opératoires de la greffe capilaire

Elles sont marquées par l’apparition de gonflement et de cernes ainsi que des maux sous forme de tiraillement cutané. Ces troubles sont généralement estompés après quelques semaines excepté pour le gonflement qui persistera durant 3 semaines. L’éviction à l’exposition solaire et aux activités physiques intenses est obligatoire pendant deux semaines pour prévenir toute complication.

Résultat d’une greffe de cheveux

Que ce soit par FUT ou FUE, le patient doit attendre la chute des greffons et la repousse des nouveaux cheveux naturels pour combler le vide. Cela dit, il faut se patienter 4 mois au minimum pour visualiser le nouveau cuir chevelu.