LA CHIRURGIE DES PAUPIERES : LA BLEPHAROPLASTIE ASIATIQUE

LA CHIRURGIE DES PAUPIERES : LA BLEPHAROPLASTIE ASIATIQUE

 

 

 

 

 

 

 

Le nombre de personnes qui ont choisi de faire une blépharoplastie a augmenté pendant les dernières années.

 

Cette procédure qui tire les paupières plus loin afin de rendre les yeux plus grands avec une allure plus ouverte. La chirurgie des paupières n’est pas toujours considérée comme une chirurgie esthétique, elle est conçue pour traiter les problèmes des personnes qui souffrent des paupières tombantes.

 

En Asie, les paupières ont un aspect anatomique propre, tel que 50% de la population ne possède pas de pli dans la zone supérieure des paupières. En effet, la blépharoplastie asiatique est une procédure très courante en Asie.

 

BLEPHAROPLASTIE ASIATIQUE :

 

La particularité des paupières asiatiques se présente dans l’absence du pli palpébral : les paupières sont chargées et bombées ce qui donne un signe de fatigue au regard. Par conséquence, une bride de peau à l’intérieur de l’œil sera présentée.

 

L’absence de pli palpébral est due à l’insertion du muscle releveur au niveau bas de la paupière.

 

BLEPHAROPLASTIE ASIATIQUE : PRINCIPE ET TECHNIQUES 

 

Principe :

 

La blépharoplastie asiatique est conçue pour faire naître le sillon palpébral supérieur qui est absent.

Ainsi, le but n’est pas d’enlever les brides, mais d’avoir un regard éclairé, plus ouvert et avec un aspect moins vitreux.

Associé à cela, parfois il est exigible d’affiner les paupières discrètement.

 

Techniques appliquées :

 

Les techniques d’une blépharoplastie asiatique sont réalisables en fonction de la forme des paupières, de la présence d’un excès de peau et aussi en fonction de la demande du patient.

 

  • Technique par voie ouverte : cette technique permet de soigner l’excès graisseux et cutanés. La cicatrice est discrète et permet un meilleur agrafage du sillon.

 

  • Technique par mini-incision : cette technique est réalisée à l’aide de mini-incisions (2 à 5 mini-incision, chacune est de 3 mm) afin de fixer le sillon palpébral au niveau de la paupière supérieure. Les cicatrices sont absentes.

 

  • Technique fermée : appelée aussi voie percutanée, cette technique n’exige aucune incision, tel que les fils sont passés par des micro orifices cutanés. Et par la suite il n’y a aucune cicatrice.

 

 

  • Voie semi ouverte : cette technique permet d’insérer une incision au niveau du futur pli palpébral avec une cicatrice à peine claire.

 

 

Traitements reliés à une blépharoplastie asiatique :

 

Avec la blépharoplastie asiatique, au niveau de la zone supérieure des paupières, il est aussi possible de traiter les poches graisseuses, les excès de peau qui causent une paupière épaisse et les brides. Aussi, il est possible de soigner les paupières inférieures dans le cas où il y a des poches ou bien un excès cutané.

 

INTERVENTION :

 

L’intervention d’une blépharoplastie asiatique peut être réalisée à n’importe quel âge. Le type d’anesthésie est appliqué en fonction de la zone qui va être soignée.

Généralement, pour les paupières supérieures, l’anesthésie est locale, mais pour les patientes apeurées, l’anesthésie est générale ou bien locale potentialisée.

Cette opération peut durer entre 30 minutes et une heure

RESULTAT :

Le changement est distingué dès la coupe des fils, et le résultat définitif est observé après deux mois.