Lifting chirurgical du cou par Ultherapy

Si l’élasticité de la peau et des muscles diminue, un relâchement cutané désagréable et un excès de tissu sur le cou peuvent apparaître. Beaucoup de personnes concernées trouvent ce changement inesthétique et dérangeant. Cependant, une intervention chirurgicale corrective telle qu’un lifting du cou est toujours associé à un risque résiduel de complications. En outre, de nombreux patients sont réticents à l’idée de subir une opération plus ou moins lourde avec les mesures et les restrictions postopératoires correspondantes.

Une alternative douce et à faible risque est offerte par le lifting du cou avec Ultherapy. La méthode est basée sur l’énergie des ultrasons, qui est délivrée aux tissus et provoque un raffermissement du tissu conjonctif.

 

Comment les signes du vieillissement apparaissent-ils sur le cou ?

Le processus naturel de vieillissement ne laisse pas seulement sa marque sur le visage et le décolleté, mais aussi sur le cou. La diminution de la production de fibres de collagène et d’élastine par l’organisme au fil du temps entraîne un relâchement et un aspect irrégulier de la peau. Au début du processus de vieillissement, le relâchement de la peau est encore léger. Avec l’âge, cependant, les changements peuvent devenir plus prononcés. En outre, la zone du cou s’affaisse et il y a souvent une perte de contour sur le cou ainsi que sur le menton. Tous ces facteurs donnent à la région du corps un aspect plus âgé et fatigué. Si la personne concernée souhaite retrouver une apparence plus jeune, le chirurgien esthétique peut l’aider grâce à différentes méthodes de traitement.

 

Le cou : Une zone sensible

Après le visage, le cou est l’une des zones les plus sensibles du corps. Dans cette zone, la peau est particulièrement fine et, dans une large mesure, exposée aux influences extérieures. La peau du cou est, entre autres, sollicitée par les rayons UV et d’autres influences environnementales. Le mode de vie individuel influence également le vieillissement de la peau du cou et d’autres parties du corps. Une consommation accrue de nicotine ou d’alcool, le manque de sommeil et le stress, mais aussi des prédispositions génétiques peuvent entraîner un vieillissement prématuré de la peau. Sur le visage et sur le cou, les « signes du temps » peuvent également être reconnus rapidement ou dissimulés avec difficulté. Le processus de vieillissement ne peut être arrêté complètement, mais il peut être ralenti à l’aide de certaines mesures et de certains traitements.

 

Prévenir le relâchement de la peau : Voici comment cela fonctionne

L’une des « mesures préventives » pour éviter le relâchement de la peau et les signes de vieillissement du visage et du cou est un mode de vie sain. Fumer réduit l’apport d’oxygène dans le sang, ce qui entraîne un vieillissement plus rapide des tissus. En outre, la nicotine augmente le risque de maladies. Idéalement, vous devriez éviter de fumer complètement. L’alcool doit également être consommé avec modération, voire pas du tout, pour faire du bien à votre peau. Un autre facteur est l’exposition au soleil : une exposition régulière et excessive aux UV entraîne des lésions cutanées visibles (par exemple, un coup de soleil) et plus profondes. Par conséquent, les rides, le relâchement de la peau ou les taches de pigmentation apparaissent généralement plus tôt.

 

En adoptant une alimentation équilibrée, en restant hydraté et en gardant votre peau bien hydratée, vous pouvez contribuer à maintenir un teint sain et jeune. Bien sûr, le corps de chacun est individuel et réagit différemment. Ces conseils ne garantissent donc pas une apparence fraîche, mais ils augmenteront vos chances et vous permettront de rester en aussi bonne santé que possible.

 

Différentes méthodes de lifting du cou

La zone du cou peut être resserrée et rajeunie à l’aide d’une procédure chirurgicale. Lors d’un lifting du cou, le chirurgien plasticien esthétique retire l’excès de tissu. Cela permet de relever visuellement le cou. En fonction des résultats, le muscle du cou (platysma) est également retendu pour un résultat harmonieux. En cas de dépôts graisseux indésirables (par exemple, sur le menton/le « double menton »), une liposuccion supplémentaire peut être effectuée.

 

Les rides individuelles du cou peuvent également être corrigées à l’aide de produits de comblement et de Botox. Les thérapies par injection sont réalisées sans intervention chirurgicale, mais nécessitent uniquement une fine canule à l’aide de laquelle la substance active est injectée sous la peau. Comme les matériaux sont dégradés par le corps au fil du temps, les traitements doivent être répétés régulièrement pour un effet durable.

 

L’une des options modernes peu invasives est le « lifting par fil ». À l’aide de fils spéciaux placés sous la peau, le chirurgien esthétique obtient un effet de lifting naturel et donne aux zones concernées un contour esthétique. Le lifting du cou sans chirurgie est souvent utilisé, en particulier au niveau de la ligne du menton.

 

La particularité de l’Ultherapy

Une méthode douce de lifting du cou sans chirurgie est le traitement par Ultherapy. Dans cette procédure, une sonde à ultrasons est passée sur la zone correspondante. L’appareil émet une énergie ultrasonore vers les tissus. Il y stimule la formation de collagène par le corps, ce qui provoque l’effet de resserrement. Le grand avantage de l’Ultherapy est que le traitement est particulièrement doux et ne nécessite ni scalpel ni aiguilles. En outre, les résultats sont très naturels, car ils sont stimulés de l’intérieur.