Si les anti-transpirants ne vous gardent pas au sec cet été, ce qui entraîne des taches de transpiration très gênantes, la toxine botulique pourrait être la nouvelle solution à la mode.

transpiration excessive

 

La toxine botulique, abréviation de toxine botulinique, est une protéine neurotoxique produite par la bactérie Clostridium botulinum. Bien qu’il soit l’une des substances les plus toxiques au monde, les spécialistes l’utilisent en très petites quantités pour arrêter les spasmes musculaires et le plus souvent pour lisser les rides du visage en paralysant les muscles qui les provoquent.

 

Utilisation de Toxine Botulique

La Toxine Botulique est également utilisé pour traiter :

  • Migraines
  • Clignotement incontrôlable
  • Yeux croisés
  • Certains troubles douloureux
  • Plusieurs troubles qui provoquent des contractions musculaires répétées.

Au cours des dernières années, la transpiration excessive, ou hyperhidrose, a été ajoutée à cette liste. Alors que le corps transpire habituellement pour se rafraîchir lorsqu’il fait chaud à l’extérieur ou dans certains états émotionnels, comme la nervosité, les personnes qui transpirent excessivement le font indépendamment de ces facteurs et trouvent parfois leur état physiquement et socialement inconfortable.

 

La transpiration excessive et la Toxine Botulique

L’hyperhidrose touche environ 1 % de la population, hommes et femmes, le plus souvent sous les bras, les paumes et les pieds.

Les anti-sudorifiques et les pilules sur ordonnance sont parfois utilisés pour traiter la transpiration excessive en réduisant temporairement la production de sueur, mais ils peuvent avoir des effets secondaires comme une bouche et des yeux secs. Une chirurgie appelée sympathectomie peut prévenir la transpiration en sectionnant les nerfs qui signalent les glandes sudoripares.

 

Le Toxine Botulique traite l’hyperhidrose en bloquant un neurotransmetteur qui stimule les glandes sudoripares et les paralyse essentiellement. Le traitement, approuvé par le Food and Drug Administration des États-Unis en 2004, comporte plusieurs injections dans les aisselles et peut durer jusqu’à huit mois.

 

Il s’agit d’un traitement populaire à cette époque de l’année pour les mariés, ainsi qu’avant le bal de fin d’année ou d’autres événements impliquant des vêtements de cérémonie, pour les personnes qui transpirent excessivement et qui peut être une source de gêne ou ruiner des vêtements coûteux.