7 février 2018

Operation cataracte Tunisie

Operation cataracte Tunisie

operation cataracte tunisie

La cataracte est une maladie de l’œil qui correspond à une pellicule se formant sur la lentille de l’œil, le cristallin, et qui brouille la vision.

L’intervention chirurgicale visant l’extraction de la cataracte reste le seul traitement actuel ayant une réelle efficacité. Il consiste à retirer le cristallin opacifié pour rétablir la clarté de l’axe optique et à le remplacer par un implant intra-oculaire. La chirurgie donne aussi la possibilité de corriger l’erreur de puissance des yeux.

Plusieurs formes d’implants existent actuellement. L’utilisation d’une forme plutôt qu’une autre dépend en général des besoins du patient. On retrouve :

  • Implant oculaire mono-focal : possédant une seule puissance optique établie selon les besoins du patient (vision de loin ou vision de près). Le port des lunettes est nécessaire après cette intervention.
  • Implant oculaire torique : afin de corriger un astigmatisme. La dépendance aux lunettes est considérablement diminuée après l’intervention.
  • Implant oculaire multifocal : cet implant permet aux patients de ne plus porter de lunettes pour la réalisation de 80 à 90% de leurs activités quotidiennes.
  • Implant multifocal torique : pour les personnes astigmates et qui portent des lunettes.

Prix opération de la cataracte en Tunisie

Le prix d’une opération chirurgicale de la cataracte inclut la forme d’implants choisie et la forme de cataracte dont souffre le patient.

Cette chirurgie des yeux en Tunisie est moins chère qu’en Europe ou en Algérie. Le devis peut aussi vous renseigner sur le prix en euros ou en dinars.

Devis Opération cataracte gratuit

Déroulement de la chirurgie des yeux

L’opération de la cataracte est pratiquée le plus souvent sous anesthésie locale par collyre anesthésique ou par une petite injection indolore au coin de l’œil. Elle dure 15 minutes en moyenne et se réalise en ambulatoire.

Avant l’opération, des examens biologiques et un électrocardiogramme doivent être effectués. Une consultation avec l’anesthésiste est aussi nécessaire.

Il existe deux façons de procéder à une opération chirurgicale de la cataracte :

Dans le cas d’une phacoémulsification, le chirurgien réalise une petite incision d’environ 2mm, à l’endroit où la cornée rejoint le blanc de l’œil. Il introduit ensuite une sonde qui va transmettre des ultrasons et détruire la cataracte. Les débris de la cataracte sont aspirés.

La couche extérieure de la lentille (le cristallin) demeure intacte.

Dans le cas d’une cataracte avancée, on réalise une extraction extra capsulaire. Le chirurgien réalise une incision d’environ 8mm, à l’endroit où la cornée rejoint le blanc de l’œil. Il enlève ensuite la cataracte en un seul fragment.

La cataracte ainsi retirée, le cristallin est remplacé par un implant intra-oculaire.

Il n’est pas nécessaire de suturer l’incision.

Suites de l’opération de la cataracte

  • Le pansement oculaire est retiré définitivement quelques heures après l’opération.
  • Il est possible et tout à fait normal de voir flou le lendemain de l’intervention.
  • Une rougeur de l’œil peut apparaître et disparaît rapidement.
  • Une démangeaison ou une impression de frottement, de corps étranger peut être ressentie.
  • L’œil peut être un peu sensible pendant la cicatrisation.
  • L’application d’une pommade est impérative pendant plusieurs jours.
  • Frotter son œil est déconseillé.
  • Tout effort violent est à éviter.
  • L’activité visuelle normale peut être reprise dès le lendemain.

Résultat d’implant intra-oculaire

La vision du patient s’améliore en quelques jours.

Il est nécessaire de comprendre que la vision que l’on peut espérer récupérer après un traitement chirurgical de la cataracte est liée à l’état de la rétine et du nerf optique. Elle peut être excellente, comme elle peut être partielle ou minime si le nerf optique est atteint ou si la rétine centrale l’est.

Quelles sont les causes qui expliquent la constitution d’une cataracte ?

  • Le vieillissement.
  • Les radiations solaires ou l’exposition solaire prolongée aux UV.
  • Le diabète.
  • Le déficit en calcium ou en magnésium.
  • Les médicaments à base de stéroïdes (pris à fortes doses).
  • Les maladies de l’œil telles que : la myopie forte, le glaucome, uvéite.
  • Les traumatismes oculaires.
  • Les facteurs nutritionnels (malnutrition, tabac, hypertriglycéridémie).

Les complications possibles de l’opération de la cataracte

Les complications sévères de l’opération de la cataracte sont très rares. Il s’agit :

  • Des infections
  • Du décollement de la rétine
  • De l’extraction incomplète de la cataracte
  • D’un œdème rétinien central
  • Du trouble de la cornée

D’autres complications moins graves peuvent survenir :

  • Une chute partielle de la paupière supérieure.
  • Un hématome du blanc de l’œil ou de la paupière.
  • Une sensibilité accrue à la lumière.
  • La perception de corps flottants ou de mouches volantes surtout par beau temps.
  • La déformation de la cornée (astigmatisme).