Comment combattre la maladie chronique d’obésité ?

La prédisposition à l’obésité, qui s’était développée au cours des millénaires, assurait la survie de l’humanité dans des conditions de famine. Cependant, en raison de l’apparition de facteurs externes qui ont profondément modifié l’histoire de notre espèce au cours du deuxième millénaire, l’obésité est devenue une pandémie généralisée et a été reconnue comme une maladie chronique.

Pourquoi, l’obésité est-elle une maladie chronique ?

L’obésité, cette maladie sous-jacente et les comorbidités qu’elle induit sont nocives pour l’organisme et augmentent considérablement le risque de mortalité. 

En fait, des maladies telles que l’intolérance aux sucres, le diabète avec ses complications à long terme, l’hypertension artérielle avec un risque accru d’infarctus du myocarde ou du cerveau, une élévation du taux de triglycérides et de cholestérol, une hyperuricémie, peuvent résulter de l’obésité morbide ou sévère

Du point de vue respiratoire, les patients obèses peuvent avoir des difficultés respiratoires avec une oxygénation insuffisante des tissus jusqu’à l’apnée nocturne, ce qui a un effet néfaste sur la vie quotidienne. Le surpoids affecte négativement les articulations et favorise l’émergence de maladies dégénératives précoces. Les patients obèses souffrent également psychologiquement de leur état. Ils auront tendance à s’isoler en raison d’une grande méfiance envers eux-mêmes et du sentiment d’inadéquation favorisé par la société actuelle. 

Des recherches scientifiques confirment que l’obésité est capable de toucher les capacités mentales et l’intelligence des personnes trop obèses.
L’épidémie d’obésité est un problème de société grandissant qui doit être abordé avec sérieux et efficacité.

Chirurgie pour combattre l’obésité

chirurgie obésité

Une chirurgie bariatrique n’est pas une chirurgie esthétique simple et banale. Il s’agit d’une opération chirurgicale dont le principal objectif est de réduire le risque de mortalité cardiovasculaire. Son deuxième objectif est de résoudre ou de prévenir l’apparition de complications médicales liées à l’obésité, responsables de traitements médicamenteux lourds nuisant à la santé et psychologie de la personne obèse.